Le Film

Page en cours de réalisation.

Christofer Bjurström, piano solo.

Un film de Paul Leni (1929), le premier film américain de ce réalisateur allemand, une adaptation du roman de Victor Hugo.
Avec Conrad Veidt et Mary Philbin.

En Angleterre, au xviie siècle, le roi Jacques II se débarrasse d’un ennemi politique et livre le jeune fils de celui-ci aux achète-petits » qui transforment les enfants en monstres dans le but de les montrer dans les foires. L’enfant a ainsi eu les coins des lèvres relevés, découvrant ses dents dans un éternel rictus. Abandonné par ses malfaiteurs, il se retrouve à errer dans la neige et découvre le bébé en pleurs d’une femme morte. Se réfugiant dans la plus proche cabane, il fait la rencontre d’Ursus, le philosophe…

Devenu adulte, et clown célèbre, Gwynplaine, mieux connu sous le sobriquet de « l’homme qui rit » va de foire en foire avec Ursus et Dea (l’enfant qu’il avait sauvée), maintenant jeune fille aux traits angé­liques mais aveugle-née......

L’homme qui rit est un film qui mêle drame et aventures romantiques, tout en suscitant un certain malaise. La musique du ciné-concert s’attachera à mettre en relief ces différentes facettes, le drame, les sentiments amoureux, les intrigues et surtout l’humain dans les personnages. Apporter le soutien de la musique au souffle du film.

Durée 1h50
DCP (disponible à partir d’avril 2019)

Christofer Bjurström, piano solo