Le Film

Le premier long-métrage de Buster Keaton.
Une parodie d’Intolérance de D. W. Griffith mais cette fois-ci, avec le thème central de l’amour et de la rivalité amoureuse…
La rivalité de ces deux prétendants est déclinée sur trois époques : la Préhistoire, la Rome Antique et les Années Folles.
Keaton va laisser ici libre cours à son imagination, osant l’outrance, l’aspect carton pâte des décors, les anachronismes et le décalage sur les costumes comme les pantoufles en poils de mammouth…
Jouant de situations et de gags millimétrés, les adversaires s’affrontent, usent et abusent de tous les moyens liés aux époques : massue, char, psychologie…

Dès sa sortie en 1923, Les Trois Âges réalisé par un maître du cinéma burlesque remporte un grand succès ; près d’un siècle plus tard le plaisir reste intact.

Une composition commune de trois complices : Christofer Bjurström, Jacques Cambra et Franck Tortiller. Jeu sur les timbres, énergie, malice, pour s’amuser, (mais pas que) avec Buster Keaton, de ces aventures anachroniques.

Film en DCP, restauré.
Une production de la Scène Nationale de Sceaux/ Les Gémeaux