Le Film

Un film de G.W.Pabst, avec Louise Brooks (Allemagne, 1928)
Musique originale de Christofer BJURSTRÖM

Nous regrettons de ne pas pouvoir présenter ce ciné-concert à l’heure actuelle, une exclusivité provisoire des droits d’utilisation de la copie nous en empêche.

Réalisé en 1928, ce film inspiré de "La boite Pandore" de Franck Wedekind, est une des œuvres majeures du cinéma mondial. Cette miraculeuse rencontre d’une actrice exceptionnelle, Louise Brooks, et d’un metteur en scène inspiré conserve pour toujours un incroyable pouvoir de fascination.
Massacré par la censure, à sa sortie, il a fallu un patient travail de reconstitution pour retrouver l’intégrité de ce chef d’œuvre. C’est la version restaurée grâce au travail de Catherine Gaborit qui est présentée.

Une intervention théâtrale, présentant les conditions de tournage et de sortie du film en 1928 est possible en option (dossier sur demande).

AVEC LOUISE BROOKS, INCARNATION TROUBLANTE DE LOULOU !

Loulou, belle, capricieuse, insouciante et innocemment perverse, ne vit que pour l’amour. Son riche amant, le docteur Schön, puissant magnat de la presse et du théâtre, est fiancé à la fille du ministre de l’intérieur et Loulou prépare une revue que commandite son amant. Le soir de la première, Loulou provoque un scandale et accule son amant à la rupture : le Dr Schön épousera donc Loulou. Au soir de ses noces, rendu fou furieux par la légèreté de Loulou, le Dr Schön veut l’obliger à se suicider mais, dans la lutte qui s’ensuit, il est tué accidentellement. Accusée de meurtre, Loulou parvient à s’enfuir le jour du procès grâce à ses amis, et notamment Alwa, le propre fils du Dr Schön. Elle s’enfuit avec lui et séjourne quelques temps sur un cargo servant de tripot, dans le brouillard des quais d’un port français

Durée : 1 h 50
format : 35 mm - N&B

La Musique

UNE MUSIQUE ENVOUTANTE ET SECRETE

Loulou est un film à la beauté vénéneuse et fascinante, comme son héroïne, et pour ce film Christofer Bjurström a composé une musique envoûtante, tournant autour de la sonorité sensuelle de la clarinette basse, et des cordes frémissantes du violoncelle. Une musique plutôt sombre et des thèmes un peu obsessionnels, pour une atmosphère étouffante de fascination.
Le BJURSTRÖM QUARTET
  • Christofer Bjurström Piano
  • Francois Malet Percussions
  • Christophe Rocher Clarinette
  • Agnès Vesterman Violoncelle

NB :
La bande-annonce que vous pouvez voir sur le site pour le moment correspond à l’ancienne version en Sextet de la musique de ce ciné-concert. Une nouvelle version en Quartet sera créée quand les droits d’utilisation seront à nouveau ouverts.