Les Films

De Harold Lloyd, USA - 1920 et 1921
Musique originale de Christofer BJURSTRÖM

Harold Lloyd, un personnage qui vous veut du bien ! :
" Il pourrait être votre voisin d’à côté. Ce n’était qu’un jeune homme à lunettes. C’était un personnage agréable, inspirant la sympathie : en même temps il était bizarre, amusant, pathétique. On ne riait pas seulement de lui, mais avec lui. " Harold Lloyd, 1962

Troisième grand comique du cinéma muet américain, avec Charlie Chaplin et Buster Keaton ,Harold Lloyd est resté célèbre comme "l’homme aux lunettes d’écaille". Dans les trois court-métrages présentés dans ce programme, il promène un personnage loufoque et casse-cou, une sorte de roi de la poursuite et du gag.
Le prétexte est toujours le même : séduire la belle...

Trois films avec Harold Lloyd et Mildred Davis :

  • Oh, la belle voiture (Get out and get under)(Hal Roach, USA, 1920)
    Harold se réveille en retard pour la représentation de la pièce dans laquelle il joue. Pour arriver à l’heure, il se précipite au volant de la toute nouvelle voiture qu’il n’a pas encore fini de payer....
  • Viré à l’Ouest (An Eastern Westerner) (Hal Roach, USA, 1920)
    Les parents de Harold le punissent en l’envoyant à Pute Pass, dans l’OUest Américain, où il est mal vu de tirer deux fois sur le même homme au cours de la même journée...
  • Voyage au Paradis (Never Weaken)(Fred Newmeyer et Sam Taylor, USA, 1921)
    Le médecin chez lequel travaille Mildred n’a pas beaucoup de clients. Pour conquérir sa belle et arranger les choses, Harold simule des guérisons miraculeuses dans la rue... Et il se retrouve à voyager sur une pouter au dessu d’un immeuble en construction.... Un film vertigineux.

A partir de 8 ans
Durée : 1 h 13
format : DCP / vidéo

Ce film bénéficie du dispositif ADRC

La Musique

Des variations en bonne humeur

Pour ces trois films, Christofer Bjurström s’amuse avec Harold Lloyd des différentes situations, et cherche à retrouver la fraîcheur, la naïveté, l’enthousiasme et le sens du rythme dont Harold Lloyd fait preuve.
Christofer Bjurström Piano