2 films muets de Hitchcock

  • Ciné-Concert The Lodger de A. Hitchcock (Grande-Bretagne, 1927)
    Les débuts de Hitchcock dans un film rempli de brouillard et d’ambiguité, inspiré du personnage de Jack l’Eventreur.....
    1, 2 ou 3 musiciens
  • Ciné-Concert Blackmail de A. Hitchcock (Grande-Bretagne, 1927)

Les autres films

  • Ciné-Concert Le Dernier des Hommes de F.W.Murnau (All., 1924)
    Grandeur et décadence pour le portier d’un grand hôtel dans le Berlin des années folles
    4 musiciens
  • Ciné-Concert Une femme a passé de René Jayet (France, 1927)
    Un film méconnu : une femme fatale sème le trouble dans la vie tranquille de mariniers
    3 musiciens
  • Ciné-Concert Loulou de G.W.Pabst (Allemagne, 1928)
    Le film culte avec la merveilleuse Louise Brooks dans le Berlin des années folles
    6 musiciens
  • Ciné-Concert Les Mains d’Orlac de Wiene (Allemagne, 1920)
    Quand un pianiste se voit greffer les mains d’un assassin : un thriller angoissant
    3 musiciens
  • Ciné-Concert Pêcheur d’Islande de J. de Baroncelli (France, 1924)
    Une adaptation très fidèle du roman de Pierre Loti
    2 musiciens
  • Ciné-Concert La Belle Nivernaise de Jean Epstein (France 1924)
    Une histoire toute en tendresse, au fil de l’eau...merveilleusement filmée par Jean Epstein
    5 musiciens
  • Ciné-Concert Erotikon, de Mauritz Stiller (Suède, 1920)
    Où il est question d’amour et d’insectes à pois dans la Suède bourgeoise des années 20
    4 musiciens
  • Ciné-concertLa Mère , de V.Poudovkine (URSS, 1925)
    une grande épopée dans la Russie révolutionnairepiano et électronique solo
  • Ciné-concert Les deux Orphelines, de D. W. Griffith (USA, 1921)
    Un film du célèbre réalisateur américain
    piano solo